Un pique-nique Zéro Déchet en 6 leçons

Le 23 mai 2017.

Un pique-nique Zéro Déchet en 6 leçons

Un pique-nique au parc Barbieux dimanche 25 juin à 11h30, ça vous tente ? La condition sine qua none : passer au Zéro Déchet pour déjeuner au grand air. 

Astuce 1

On prépare son matériel de pique-nique
Les nappes jetables ou en plastique étant proscrites, on sort des armoires une nappe en tissu, une toile cirée, une couverture ou un drap. Idem pour les couverts et la vaisselle. On sort des placards assiettes, couverts, verres et torchons. Et on range le tout dans un panier en osier ou un grand sac en tissu.

Astuce 2

On fait des courses zéro déchet
On établit sa liste à partir de plusieurs recettes pour varier les plaisirs. Le top serait évidemment de tout acheter en vrac et sans emballage non recyclable, au marché par exemple.

Astuce 3

On cuisine maison
L’idéal c’est de tout préparer soi-même mais rien n’interdit d’acheter un bon pain chez le boulanger! Les incontournables salés : salades de légumes, légumineuses ou céréales, taboulés, cakes, sandwiches. Et côté sucré : fruits entiers, en salade ou sur brochette, tartes, etc.

Astuce 4

On met son repas dans des contenants lavables
On se sert des torchons pour emballer le pain et les gâteaux. Et on utilise des bocaux en verre ou des boîtes en plastique hermétiques pour les salades, voire une lunch box individuelle en inox ou en bambou.

Astuce 5

On garde au frais !
On utilise une glacière garnie de poches de glaces pour y déposer les salades et un thermos ou des gourdes isothermes remplis de glaçons pour les boissons.

Astuce 6

On prend le temps de manger et de nettoyer
Le principe du pique-nique, c’est la convivialité au grand air en famille ou entre amis… Mais on n’oublie pas de laisser l’endroit nickel. On aura bien évidement prévu un contenant pour les épluchures que l’on déversera ensuite dans un composteur ou que l’on donnera aux poules !

Toutes les actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.