Un Festival pour Zéro Déchet et zéro gaspillage !

Le 23 juin 2017.

Un Festival pour Zéro Déchet et zéro gaspillage !

La Grand’ Place de Roubaix accueille pendant 3 jours un événement unique en son genre : le Festival « Zéro Déchet », un moment marquant pour cette ville pionnière en la matière.

Vendredi 23 juin, la Grand place de Roubaix s’anime : un festival s’organise en faveur de la préservation de la planète. Cet événement rassemble de nombreux participants, occupant des stands pour mettre en valeur différents produits.
Ce festival regroupe une multitude d’ateliers pour tendre à un mode de vie générant le moins de déchets possible. Des cosmétiques, de la récupération de bois, du recyclage de livre ou encore des épiceries atypiques, des conférences et des démonstrations, c’est ce qui fait la diversité du festival.

Sur la place, les commerçants prennent cœur d’expliquer la raison pour laquelle ils participent à la démarche Zéro Déchet.

Parmi tous les stands présents, un attire les foules. Denis Wissocq transmet sa passion pour le cosmétique précieux et naturel à tous, à travers son entreprise « Pachamamai ». Via son entreprise, il fait passer un message : « connectez-vous à la nature ».

Il propose toute sortes de produits, tels que le shampoing et dentifrice solides… Des produits uniquement constitués d’huiles essentielles, d’huile de noix de coco, de karité, d’olive, de lavande, de menthe, de produits alimentaires… Adaptés pour tous types de peaux. Ces produits font un ravage dans le monde entier ! Un véritable succès pour cet homme qui réalise son rêve après des années de combat contre la déforestation et la dégradation de  l’environnement. Accompagné de ses neuf amis, Denis ne cesse d’agrandir sa petite entreprise partout dans le monde.

Après quatre ans, cet amoureux de la nature déborde encore d’imagination et parvient à trouver des multiples recettes différentes. Comment ? En réalisant une recette de cuisine. Son collaborateur confie : «  on se lasse pas de travailler avec Denis, on a du plaisir à réaliser des nouveaux produits, c’est génial ! »

Plus loin, Alice, une fan inconditionnelle des cosmétiques au naturel prépare son atelier. La jeune femme souhaite revenir à des valeurs éloignées de l’hyper-consommation. Dans le domaine du zéro déchet : «  chaque geste compte ».

Si les produits de beauté ne suscitent pas un vif intérêt, une activité pourrait d’avantage plaire : le « recyclivre ». Des livres gratuits à disposition de tous. Cette démarche permet d’offrir un accès à la culture au plus grand nombre et de réduire l’empreinte écologique : c’est une démarche solidaire.

Le Festival Zéro Déchet, c’est aussi la nature en pleine ville : des petites cabanes constituant chaque stand, de la paille au milieu de la place, des sourires…

Trois jours pour tenter de changer le monde et amorcer un avenir écologique et durable pour la planète, avec quelques petites recettes pour la vie de tous les jours.

Toutes les actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.