Mon Commerçant Zéro Déchet #4 : les livres ont aussi leur mot à dire

Le 5 novembre 2016.

Mon Commerçant Zéro Déchet #4 : les livres ont aussi leur mot à dire

Nouveau volet de notre tour d’horizon sur les commerçants Zéro Déchet. Aujourd’hui, allons jeter un coup d’œil chez nos libraires préférés. Les livres, trop souvent délaissés pour les nouvelles technologies, ont retrouvé depuis peu un regain d’intérêt, faisant la joie de nombreuses librairies.

Située en plein cœur de Roubaix, la librairie Les Lisières

propose un éventail très large de livres. Elle dispose de plus de 12 000 références en stock. Avec des espaces dédiés à la littérature, aux sciences humaines, aux beaux-arts, à la bande dessinée, à la jeunesse et même aux livres d’occasion, Les Lisières s’est engagée dans la démarche Zéro Déchet proposée par la Ville de Roubaix : « Nous en avions entendu parler à la première réunion organisée par la Ville et nous avons également participé à la conférence de Béa Johnson », nous explique Emily Vanhée, libraire aux Lisières.

commercant-zd-lisieres-1
Librairie Les Lisières

« Nous étions déjà sensibles au principe du Zéro Déchet, alors nous nous sommes demandés : pourquoi ne le faire qu’à la maison et pas au travail ? Roubaix Zéro Déchet était donc une très bonne occasion pour nous y mettre », affirme-t-elle.

Dans sa librairie, Emily Vanhée reçoit de nombreux cartons lors de la livraison de ses livres : « Nous donnons tous nos cartons, cela évite l’accumulation des déchets, et nous proposons à nos clients des sacs en tissu réalisés à partir de chutes, cela limite les sacs en plastique et les clients peuvent revenir avec leur sac en tissu ».

Du côté des clients, l’avis est visiblement le même, « les clients partagent notre conception et sont plutôt contents. Certains d’entre eux étaient déjà engagés et cela nous permet d’échanger des tuyaux en matière de lutte contre les déchets », conclut Emily Vanhée.

Même constat pour la librairie Autour des mots

implantée depuis 2009 à Roubaix. Louis Breynaert, le gérant nous explique qu’il a fait partie de la première vague des familles roubaisiennes Zéro Déchet et qu’il était logique pour lui de prolonger ce concept dans sa boutique. « Chaque jour, je reçois une dizaine de cartons, c’est un véritable gâchis. Quand je reçois des cartons, soit je les garde pour les réutiliser, soit je les donne ou je les mets à la poubelle pour qu’ils soient recyclés. J’essaye de réfléchir à une nouvelle vie pour ces déchets », explique-t-il.

dsc_8661
Librairie Autour des Mots

Dans la librairie Autour des Mots, les clients sont également conscients et sensibles à la réduction des déchets. « Les clients viennent généralement avec leurs cabas ou autres sacs. Je demande parfois aux clients s’ils veulent un sac plastique qui polluera la planète pendant des années, c’est ironique, mais les clients refusent systématiquement », témoigne Louis Breynaert, qui par ailleurs note que les choses sont en train de changer : « Au départ, personne n’y croyait, mais depuis quelques temps, les gens essayent de polluer de moins en moins et c’est une bonne chose. Espérons maintenant que cela se répercute sur le plan national et non pas que sur la ville de Roubaix ».

Retrouvez tous les commerçants Zéro Déchet ici.

Et vous, que faites-vous pour réduire vos déchets ? Quels changements aimeriez-vous voir dans les commerces roubaisiens ?

Toutes les actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.