Le challenge innovation Zéro Déchet en mairie

Le 18 novembre 2017.

challenge

Ville pionnière Zéro Déchet, Roubaix montre l’exemple jusque dans ses services municipaux. Si plus de 400 agents de la Ville et du CCAS ont déjà signé la charte Zéro Déchet, tous ont été invités à participer à un challenge Zéro Déchet cet été. L’occasion de proposer, de manière individuelle ou en équipe, des idées nouvelles pour permettre à tous les agents de réduire, réutiliser ou recycler leurs déchets au bureau.

Les prix du challenge innovation Zéro Déchet ont été remis le jeudi 12 octobre, salle de la Criée à la médiathèque, par Alexandre Garcin, Adjoint au maire en charge notamment du Développement durable, et Frédérique Westeel-El Yangui, Adjointe chargée de la communication interne. 47 idées ont été proposées par des agents à titre individuel ou par équipe. Saluons les équipes du musée La Piscine et de la direction générale des services qui ont chacune émis toute une série de propositions. Le thème le plus abordé, et de très loin (une vingtaine d’idées !), concerne l’usage du papier et des imprimantes. D’autres idées ont concerné le fonctionnement des cantines scolaires, la réutilisation des fournitures, la vaisselle, les poubelles et le recyclage. Pour les remercier de leur implication, les lauréats participeront à une visite de la Maison du Zéro Déchet qui a ouvert cet été à Paris.

Le palmarès :

Le prix Eco (l’idée toute simple qui ne coûte rien) à Souheila Laïb-Berkat (DGEJS) pour sa proposition de généraliser la réutilisation des lavettes des cantines par les ATSEM pour les travaux manuels.

Le prix Testo (la bonne idée à tester) à Hamza Beida (DGEJS) pour son idée d’utiliser dans les cantines des balances pour peser les déchets, afin d’inciter les enfants à ne pas se servir plus que ce qu’ils sont capables de manger. Une ou deux balances seront achetées par la Ville pour être expérimentées avec des équipes volontaires.

Le prix Rapido (la bonne idée à mettre en œuvre tout de suite) à Thierry Estienne (DGEJS), Charles Gacon (DGQCV) et Alice Marquette (DGR) qui ont tous trois proposé que les imprimantes soient systématiquement paramétrées pour imprimer en recto-verso. La DSI s’engage à le faire d’ici la fin de cette année.

Le prix Tranquillo (la bonne idée à réaliser avant la fin 2018) à Didier Tihianine (DGEJS) pour le remplacement des distributeurs de café par des machines sans gobelet permettant aux agents de venir avec leur propre tasse. Une rencontre avec le prestataire est prévue afin d’étudier la faisabilité de ce remplacement.

Enfin, un prix spécial du jury a été décerné à Fabienne Claus (DGDT) pour sa proposition d’animer un atelier de création à partir d’objets recyclés, notamment bouteilles en plastique et vieux vêtements.

Toutes les actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.