Les jeunes, porte-paroles du Zéro Déchet

Le 18 janvier 2019.

Les jeunes, porte-paroles du Zéro Déchet

Ce mercredi 16 janvier, les jeunes du Conseil Municipal des Enfants, âgés de 9 à 12 ans, ont été reçus chez Magdalene Deleporte, habitante citoyenne de Roubaix très impliquée dans la démarche Zéro Déchet. Une rencontre pour affiner leur connaissance du sujet et se l’approprier.

Comme chaque année, les 50 élus du Conseil Municipal des Enfants (CME) choisissent de travailler sur des thématiques « ville » dont ils porteront et colporteront les valeurs auprès de leurs camarades et de leurs familles.

Des recettes simples qui renouent avec le bon sens

La jeune maman de Cloé et de Manon a fait du Zéro Déchet un art de vivre. Elle accueille les enfants du CME avec des mots simples et des exemples assez concrets pour attiser leur curiosité. Chez elle, les pailles en plastique sont remplacées par celles en aluminium, les cotons-tiges en plastique par une curette en bambou. Les produits lessive, les adoucissants sont composés « maison » à partir de recettes simples et de matières premières peu onéreuses. Les bocaux en verre tiennent une large place dans la cuisine. Le plastique en est exclu.

Des réactions spontanées qui soulignent l’urgence de changer les habitudes

Les enfants prennent leur mission d’élu très au sérieux. A Riad, en 6ème au collège Jean-Lebas à Roubaix, de faire le lien avec une hyperconsommation qu’il faut réduire : « le développement industriel a fait qu’on préfère acheter plutôt que se compliquer la tâche. On peut trouver des solutions au quotidien et changer nos gestes de façon simple. »

Un projet de parcours zéro déchet dans la ville en juin

Encadrés par Monsieur Starek, instituteur des CM2 à l’école Montesquieu à Roubaix et animateur au sein du CME, par Sandrine Varlet / service Développement durable de la Ville et le service de Réussite Éducative les jeunes têtes bien faites annoncent pour fin juin, la mise en place d’un parcours de plus de 500 adresses identifiées Zéro Déchet. Y seront associés 400 familles, 50 écoles, 15 entreprises, 15 lieux municipaux et 40 commerçants qui se sont inscrits dans cette démarche de façon officielle. De quoi faire parler du Zéro Déchet autour de soi, au travers de personnes clairement identifiées dans la ville. Un projet malin, concret et engagé.

Toutes les actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.