Future maison de l'économie circulaire

Création à Roubaix d'un lieu totem de l'économie circulaire et du Zéro Déchet

Une maison de l’économie circulaire et du Zéro Déchet dans un ancien couvent

Le lancement d’un appel à projets, début 2019, pour poser les jalons de la création d’une Maison de l’économie circulaire et du Zéro Déchet confirme la volonté de la Ville d’ancrer durablement ce modèle. Le lauréat, qui sera connu en octobre prochain, aura pour mission d’implanter dans ce lieu des activités accélératrices de transition écologique et de l’animer.

À la fois tiers-lieu et cluster d’entreprises, porte d’entrée des projets développés sur le territoire, la Maison de l’économie circulaire et du Zéro Déchet aura pour vocation :

  • d’accélérer les changements de comportement des citoyens et des acteurs économiques dans la transition écologique
  • de faire de Roubaix une référence nationale et même européenne dans le domaine de l’économie circulaire et du Zéro Déchet;
  • de déployer une approche systématique des ressources du territoire et de favoriser l’émergence de solutions nouvelles.

Des usages divers sont envisagés pour ce lieu : ateliers, conférences, formations, expositions, partage de l’expérience roubaisienne, espace d’expérimentation, lieu ressource, démonstrateur de l’écorénovation, etc.

La Maison de l’économie circulaire et du Zéro Déchet sera aménagée dans un ancien couvent. Joyaux d’architecture, le site a accueilli une communauté de Sœurs Clarisses pendant 130 ans.
Il appartient à la Ville depuis 10 ans et est inscrit en totalité à l’inventaire des Monuments Historiques (murs et bâtiment). Il est aujourd’hui désacralisé et inoccupé.
L’appel à projets a été conçu de manière à favoriser l’émergence de groupes d’acteurs pluridisciplinaires capables de proposer des approches et des visions innovantes. Il se calque sur le modèle du dialogue compétitif.

Le couvent des Clarisses

Le couvent des Clarisses

Le couvent des Clarisses